Islande

Islande - Trolls, Elfes, glace et volcans

L'Islande est une terre à part. Au milieu de l'Atlantique, à cheval sur la dorsale qui sépare les continents, exposée au climat du Grand Nord, elle ne peut que séduire les amoureux de la nature.

Rauðasandur la sublime
Rauðasandur la sublime | Vincent Turbelier Copyright

L'Islande est une terre en devenir, sans cesse en mouvement, qui fume, gronde et bouillonne depuis les entrailles de l'océan Atlantique. Champs de laves grises, canyons de pierres ponces multicolores, étendues de mousses presque phosphorescentes, glaciers à la blancheur étincelante, torrents qui déferlent des montagnes ou rivières puissantes chutant de plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

Les étendues désertes y sont si vastes qu'elles ne peuvent avoir été intégralement parcourues. Alors qui sait ce qu'elles cachent? En Islande, il y aurait plus de trolls et d'elfes que d'humains. Quelques milliers d'hommes sur un vaste territoire et bien plus de chevaux ou de moutons. Ceux qui ne croient ni aux elfes ni aux trolls ne les ont pas vus, tout simplement. La plupart des Islandais y croient, il existe d'ailleurs des écoles où on les étudie pour apprendre à les repérer. Ainsi, aucune construction, aucune excavation n'est réalisée sans qu'un spécialiste ne se soit assuré qu'on ne dérangera pas un elfe ou un troll. Folklore, folie, humour? Dans un pays hors norme, sur un territoire aussi jeune, pas étonnant que les pensées des hommes soient extravagantes et que les Islandais soient restés de grands enfants.

Passage d'un gué après Thorsmork
Macareux de Látrabjarg | Vincent Turbelier Copyright

Islande

L'Islande est un État insulaire de l'océan Atlantique Nord, situé entre le Groenland et la Norvège, au nord-ouest des îles Féroé. Elle se trouve sur la dorsale médio-atlantique séparant les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine et compte de ce fait de nombreux volcans. Géographiquement plus proche du continent américain du fait de sa proximité avec le Groenland, le pays est rattaché culturellement et historiquement à l'Europe. Il a une superficie de 102775km2 et une population d'environ 355620 habitants. Sa densité de 3.4 hab/km2 est la plus faible d'Europe. Sa capitale, et plus grande ville, est Reykjavik. La langue nationale, l'islandais, est parlée par la quasi-totalité des habitants et a le statut de langue officielle depuis juin 2011.
wikipedia CC BY-SA 3.0

  • Devise nationale: Með lögum skal land byggja ("La nation est construite sur la loi.")
  • Hymne national: Lofsöngur
  • Fête nationale: 17 juin
  • Langue: Islandais
  • Capitale: Reykjavik
  • Superficie: 103 000 km2
  • Population: 355 620 hab
  • Densité: 3 hab/km2
  • Monnaie: Couronne islandaise1 (ISK​)
  • Indicatif: +354

Carte - Islande

Quelques photos - Islande

  • Rauðasandur la sublime

    Rauðasandur la sublime
    © Vincent Turbelier Copyright

  • Passage d'un gué après Thorsmork

    Passage d'un gué après Thorsmork
    © Vincent Turbelier Copyright

  • Macareux de Látrabjarg

    Macareux de Látrabjarg
    © Vincent Turbelier Copyright

  • Un phoque commun à Ytri-Tunga

    Un phoque commun à Ytri-Tunga
    © Vincent Turbelier Copyright

  • Eldgjá, toponyme pour \

    Eldgjá, toponyme pour \"la gorge de feu\"
    © Илья Григорик CC BY-SA

Les incontournables - Islande

Akureyri

Akureyri est la seconde ville la plus importante d'Islande. Si vous faites le tour de l’île visitez Akureyri: maisons colorées, ses églises et ses 4 quartiers sont pleins de vies. L’ambiance est garantie le soir autour d’une bière.

Dans un café d'Akureyri

Le Blue Lagoon

Qui n'a pas visité une fois l'Islande sans s'être baigné au moins une fois dans l'eau turquoise du Blue Lagoon. Mini station thermale réputée qui exploitent la géothermie naturelle de l'île. A quelques km de Reykjavik.

Blue Lagoon

Le Cercle d'Or

Geysir, Gullfoss et Thingvellir sont les trois centres d’intérêts les plus connus en Islande. Des geysers, des chutes d’eaux et lacs immenses composent les paysages spectaculaires de ce Cercle d’Or.

Geysir

Eyjafjallajökull

Eyjafjallajökull tout au sud de l’Islande est connu de tous. En 2010 son éruption à semé la catastrophe dans le ciel et les aéroports européen. Il s’élève à 1666 mètres et son ascension n’est pas autorisée, mais vous pouvez l’admirer depuis son voisin l'Hekla.

En 4x4 au pied de Eyjafjallajökull

Les Falaises de Vik

Vik se trouve à la pointe sud de l'île, à 200 kilomètres de Reykjavik. Le village et les alentours disposent de belles falaises et les pitons rocheux de Dyrhólaey sortant des flots. Les plages de sable noir sont tout aussi superbes.

Reynisdrangar dans la tempête

Le Fjord d'Isafjardardjup

Ce fjord de plus de 120 kilomètres dans les entrailles de l’île se situe sur la péninsule au nord ouest de l’Islande et porte le nom de la petite ville d'Ísafjörður. Le kayak de mer est idéal pour découvrir l'endroit et croiser les phoques.

Le large fjord Ísafjarðardjúp