Islande

Islande - Trolls, Elfes, glace et volcans

L'Islande est une terre à part. Au milieu de l'Atlantique, à cheval sur la dorsale qui sépare les continents, exposée au climat du Grand Nord, elle ne peut que séduire les amoureux de la nature.

Rauðasandur la sublime
Rauðasandur la sublime | Vincent Turbelier Copyright

L'Islande est une terre en devenir, sans cesse en mouvement, qui fume, gronde et bouillonne depuis les entrailles de l'océan Atlantique. Champs de laves grises, canyons de pierres ponces multicolores, étendues de mousses presque phosphorescentes, glaciers à la blancheur étincelante, torrents qui déferlent des montagnes ou rivières puissantes chutant de plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

Les étendues désertes y sont si vastes qu'elles ne peuvent avoir été intégralement parcourues. Alors qui sait ce qu'elles cachent? En Islande, il y aurait plus de trolls et d'elfes que d'humains. Quelques milliers d'hommes sur un vaste territoire et bien plus de chevaux ou de moutons. Ceux qui ne croient ni aux elfes ni aux trolls ne les ont pas vus, tout simplement. La plupart des Islandais y croient, il existe d'ailleurs des écoles où on les étudie pour apprendre à les repérer. Ainsi, aucune construction, aucune excavation n'est réalisée sans qu'un spécialiste ne se soit assuré qu'on ne dérangera pas un elfe ou un troll. Folklore, folie, humour? Dans un pays hors norme, sur un territoire aussi jeune, pas étonnant que les pensées des hommes soient extravagantes et que les Islandais soient restés de grands enfants.

Passage d'un gué après Thorsmork
Macareux de Látrabjarg | Vincent Turbelier Copyright

Islande

L'Islande est un État insulaire de l'océan Atlantique Nord, situé entre le Groenland et la Norvège, au nord-ouest des îles Féroé. Elle se trouve sur la dorsale médio-atlantique séparant les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine et compte de ce fait de nombreux volcans. Géographiquement plus proche du continent américain du fait de sa proximité avec le Groenland, le pays est rattaché culturellement et historiquement à l'Europe. Il a une superficie de 102775km2 et une population d'environ 355620 habitants. Sa densité de 3.4 hab/km2 est la plus faible d'Europe. Sa capitale, et plus grande ville, est Reykjavik. La langue nationale, l'islandais, est parlée par la quasi-totalité des habitants et a le statut de langue officielle depuis juin 2011.
wikipedia CC BY-SA 3.0

  • Devise nationale: Með lögum skal land byggja ("La nation est construite sur la loi.")
  • Hymne national: Lofsöngur
  • Fête nationale: 17 juin
  • Langue: Islandais
  • Capitale: Reykjavik
  • Superficie: 103 000 km2
  • Population: 355 620 hab
  • Densité: 3 hab/km2
  • Monnaie: Couronne islandaise1 (ISK​)
  • Indicatif: +354

Carte - Islande

Quelques photos - Islande

  • Rauðasandur la sublime

    Rauðasandur la sublime
    © Vincent Turbelier Copyright

  • Passage d'un gué après Thorsmork

    Passage d'un gué après Thorsmork
    © Vincent Turbelier Copyright

  • Macareux de Látrabjarg

    Macareux de Látrabjarg
    © Vincent Turbelier Copyright

  • Un phoque commun à Ytri-Tunga

    Un phoque commun à Ytri-Tunga
    © Vincent Turbelier Copyright

  • Eldgjá, toponyme pour \

    Eldgjá, toponyme pour \"la gorge de feu\"
    © Илья Григорик CC BY-SA

Les incontournables - Islande

Akureyri

Akureyri est la seconde ville la plus importante d'Islande. Si vous faites le tour de l’île visitez Akureyri: maisons colorées, ses églises et ses 4 quartiers sont pleins de vies. L’ambiance est garantie le soir autour d’une bière.

Akureyri

Dans un café d'Akureyri

Le Blue Lagoon

Qui n'a pas visité une fois l'Islande sans s'être baigné au moins une fois dans l'eau turquoise du Blue Lagoon. Mini station thermale réputée qui exploitent la géothermie naturelle de l'île. A quelques km de Reykjavik.

Le Blue Lagoon

Blue Lagoon

Le Cercle d'Or

Geysir, Gullfoss et Thingvellir sont les trois centres d’intérêts les plus connus en Islande. Des geysers, des chutes d’eaux et lacs immenses composent les paysages spectaculaires de ce Cercle d’Or.

Le Cercle d'Or

Geysir

Eyjafjallajökull

Eyjafjallajökull tout au sud de l’Islande est connu de tous. En 2010 son éruption à semé la catastrophe dans le ciel et les aéroports européen. Il s’élève à 1666 mètres et son ascension n’est pas autorisée, mais vous pouvez l’admirer depuis son voisin l'Hekla.

Eyjafjallajökull

En 4x4 au pied de Eyjafjallajökull

Les Falaises de Vik

Vik se trouve à la pointe sud de l'île, à 200 kilomètres de Reykjavik. Le village et les alentours disposent de belles falaises et les pitons rocheux de Dyrhólaey sortant des flots. Les plages de sable noir sont tout aussi superbes.

Les Falaises de Vik

Reynisdrangar dans la tempête

Le Fjord d'Isafjardardjup

Ce fjord de plus de 120 kilomètres dans les entrailles de l’île se situe sur la péninsule au nord ouest de l’Islande et porte le nom de la petite ville d'Ísafjörður. Le kayak de mer est idéal pour découvrir l'endroit et croiser les phoques.

Le Fjord d'Isafjardardjup

Le large fjord Ísafjarðardjúp

Húsavík

Ce petit village de pêcheurs est situé au nord de l’Islande. Les jours de beau temps on peut apercevoir L’île de Grimsey non loin. C’est depuis ce village que vous pourrez partir à l’exploration des baleines qui croisent au large.

Húsavík

Baleine qui sonde au large d'Husavik

Hveravellir

Au cœur de l’Islande, ce site naturel est surprenant. Ce site géothermique vous permettra de découvrir des sources d’eaux chaudes en pleine nature. Les eaux des lacs bouillonnent, de la fumée se crée contrastant avec le froid de l’air.

Hveravellir

Le Hot Spot de Hveravellir

Les Îles Vestmann

L' archipel des Îles Vestmann se situe au sud de la côte islandaise. L’île de Heimaey est la seule à être habitée. Elle connu une éruption incroyable en 1973 lorsque l'Eldfell failli obstruer le port. Les 5000 habitants furent évacués.

Les Îles Vestmann

Les Iles Vestmann

Jökulsarlón

Situé au sud ouest de l’île, ce lac glacière est le plus grand et peut être le plus grand. Intégré au Parc National de Skaftafell. Des morceaux de glaces et d’icebergs dérivent sur le lac et sur fond de montagnes.

Jökulsarlón

Les glaçons de Jökulsarlón rabattus par les vagues

Lakagígar

Au sud de l’Islande. Haut de 812 mètre, Lakagígar est connu car son éruption à la fin du 18ème siècle provoqua la plus grande catastrophe du pays. Aujourd’hui c’est un incroyable désert de pierres noires.

Lakagígar

Eldgjá, toponyme pour \"la gorge de feu\"

Landmannalaugar

Landmannalaugar vaut le voyage à lui seul. Des sources d’eaux chaudes, des montagnes rousses, des plaines d’un vert éclatant, de nombreux sentiers dans les fumeroles, c’est ça Landmannalaugar.

Landmannalaugar

Landmannalaugar en hiver

Látrabjarg

Ce cap est tourné vers le bout du monde, le Groenland, le pôle nord. Ses grandes falaises et ses plaines verdoyantes vous promettent un spectacle grandiose. Les oiseaux de différentes espèces (macareux, torda) seront vos compagnons ou vos sujets de photographie.

Látrabjarg

Attention danger de chute à Látrabjarg

Ljótipollur

Ljótipollur: tout près de Landmannalaugar ce lac au cœur d’un cratère vous offrira des nuances de couleurs inégalables. Du rouge, de la roche noire, un peu de verdure et le tour est joué pour vous émerveiller.

Ljótipollur

Ljótipollur

Hekla

Avec ses 1491 mètres Hekla est visible de loin d'autant qu'il bord les pleines du sud, sa forme est reconnaissable. Ascension facile, le volcan est toujours actif et était croyait-on au moyen age une des portes d'entrée aux enfer.

Hekla

Hekla depuis Fossá au bord du Þjórsá

Le Parc National de Skaftafell

L'immense Vatnajokull surveille le parc. Situé en contre bas du glacier, le paysage est grandiose et s'étend jusqu'à la mer. Les chutes d’eaux de Skaftafell et ses colonnes de basalte en font un point d'arrêt sur la route n°1.

Le Parc National de Skaftafell

Vue sur le Parc de Skaftafell

Le Parc national de Snaefellsjokull

Ce parc est dans la péninsule de Snaefellsness à l’ouest de l’île. Son volcan le Snaefellsjokull culmine à 1446 mètres d’altitude et domine le parc de sa cime enneigée. Alpinistes et trekkeurs faites chauffer les mollets!

Le Parc national de Snaefellsjokull

Le col de la F570 au pied de Snaefellsjokull

Péninsule de Snæfellsnes

La Péninsule de Snæfellsnes se situe à l’ouest de l’île. Un condensé de l’île entière vous attend sur cette péninsule. Volcans, montagnes, glaciers et plaines aux couleurs pourront être de jolis endroits pour randonner.

Péninsule de Snæfellsnes

Vers Arnarstapi dans le Snaefellsness

La réserve de Fjallabak

La réserve de Fjallabak se situe au centre de l’île. Elle est composée du massif de Landmannalaugar où l’on peut observer le volcan Hekla. Ses couleurs, ses montagnes et ses vallées encaissées en font un spot majeur pour le trek, et pour le ski nordique l'hiver.

La réserve de Fjallabak

A travers le Fjallabak en hiver